Ouya, un cube dans le potage

29/04/14 à 12:24 - Mise à jour à 12:24

Source: Focus Vif

Fer de lance des micro-consoles, la Ouya fêtera en juin prochain le premier anniversaire de sa sortie officielle. La bougie s'éteint toutefois sous la douche froide pour la machine Android et open source.

Ouya, un cube dans le potage

Ouya © DR

Amener le dynamisme des jeux sur terminaux tactiles dans les salons: l'idée, pourtant séduisante, n'a pas gagné les faveurs du public. A cette heure de bilan, le nombre (estimé) de Ouya vendues s'élèverait ainsi à un total de 80 à 125.000 unités. L'enthousiasme de la campagne Kicskstarter du projet, qui avait fini par récolter 6,2 millions d'euros (près de dix fois la somme demandée), retombe comme un soufflé.

Orchestrée par Julie Uhrman, une ancienne journaliste d'IGN, la Ouya s'accompagne ainsi d'une manette de jeu assez moyenne. Son catalogue de plus de 750 titres ne déchaîne pas plus les passions. Les rares exclusivités des débuts comme Towerfall sont finalement sorties sur d'autres supports. Et malgré des gameplays intéressants, Deep Dungeons of Doom, Super Crate et autre No Brakes Valet bégayent visuellement en pixel art.

Pis, la transparence des débuts cède la place à une communication muette sur les chiffres de vente de la console. Au-delà de ce faux pas gênant pour les développeurs, l'obligation pour chaque titre de proposer une démo gratuite n'a, elle, plus cours. Et malgré un prix plancher de 99 euros, les grandes enseignes spécialisées françaises comme la FNAC ont renoncé à la distribuer. Considérée par Forbes comme une console morte, la petite machine aux grandes ambitions devrait finalement disparaître pour laisser la place à un service de jeu vidéo à la demande pour télévisions connectées avec Ouya Everywhere.

GamePop, GameStick, Shield de nVidia et plus récemment MOJO de Mad Catz...: les micro-consoles Android qui ont suivi l'engouement de la machine cubique risquent donc d'avoir fort à faire pour convaincre. Derniers arrivés, Amazon et sa Fire TV s'accompagnent entre autres de Netflix et Hulu. Le boîtier augmenté d'une manette maison annonce lui plus de 100 jeux et des partenariats avec Electronic Arts, Disney et Gameloft. Pas de quoi détourner les gamers qui restent fidèles aux mastodontes. Les sept millions de PlayStation 4 vendues (depuis novembre dernier) en témoignent...

En savoir plus sur:

Nos partenaires