Moodio.TV tire sa révérence

05/04/11 à 17:24 - Mise à jour à 17:24

Après trois ans d'activités, la web TV dédiée à la musique en Belgique arrête ses activités. Moodio aura produit 750 vidéos en français et néerlandais, tous styles musicaux confondus.

Moodio.TV tire sa révérence

© Moodio

Le paysage audiovisuel belge compte désormais un acteur de moins. En trois ans d'existence, Moodio avait comblé un manque existant dans la couverture médiatique des musiciens belges de tous horizons. Là où les chaînes télévisées traditionnelles restent souvent frileuses quant à leur programmation, la web TV se voulait extensive et aspirait à couvrir au maximum la scène musicale belge dans son ensemble, des petits groupes locaux au grands noms comme Philippe Catherine ou Bai Kamara Jr. Un coup d'oeil aux archives (toujours disponibles) permet de rapidement s'en rendre compte: parmi les 750 reportages en ligne, les rockeurs de toutes sortes sont sur un pied d'égalité avec les musiciens classiques ou électroniques, les folkeux, les rappeurs ou les jazzeux.

Moodio a rapidement fait parler de lui en couvrant copieusement les événements musicaux des quatre coins du pays. Son autofinancement, clé de son indépendance, a pourtant également signé son arrêt de mort puisque c'est par manque de fonds que la web TV a été forcée d'arrêter sa production. Dans un communiqué, l'équipe de Moodio se souvient d'"une expérience qui s'est avérée profitable pour tous, au vu du succès rencontré auprès de nos partenaires, des artistes, des professionnels de l'industrie musicale et des fans."

Il est possible de (re)découvrir l'intégralité des reportages sur le site Moodio.TV.

K.D.

En savoir plus sur:

Nos partenaires