Serge Coosemans
Serge Coosemans
Blogueur
Chronique

09/04/18 à 09:11 - Mise à jour à 09:11

La réalité virtuelle, joujou morveux ou outil destiné à percer le mystère humain?

La réalité virtuelle est-elle le LSD du futur, c'est-à-dire un outil d'exploration et de traitement de l'esprit humain qui pourrait être commercialement détourné pour une satisfaction immédiate problématique entraînant dans la foulée sa prohibition? Crash Test S03E28, il va sans doute falloir choisir entre dégommer dans le cyberspace du quidam à la hache et percer les secrets de la conscience!

Quand j'étais jeune, au début des années 90, la réalité virtuelle semblait être the next big thing, le joujou extra à seulement deux minutes dans le futur. Je me souviens d'articles, du magazine Actuel notamment, qui en parlaient comme de quelque chose de carrément fun et psychédélique. En gros, des papiers qui disaient qu'avec la réalité virtuelle, on n'aurait bientôt plus besoin de drogues pour s'ouvrir la conscience et que l'on pourrait, dans le cyberspace, baiser et tuer de tout, des gamins aux démons, youpie. L'angle de ces articles était allumé, arsouille, fêtard et comme Timothy Leary, jadis pape du LSD, se présentait alors comme une figure de la réalité virtuelle, les ponts entre l'esprit psyché ultra-permissif des sixties et l'utopie du cyberspace étaient assez évidents. Tout cela me faisait bien fantasmer jusqu'à ce que j'essaye à Londres un jeu de réalité virtuelle pas du tout convaincant, avec des canards lâchant des fientes sur mon biplan, un truc coincoin carrément moins psyché qu'une cuite à la Jaggerbomb. À la même époque, on a d'ailleurs commencé à admettre qu'une VR grand public convaincante prendrait plus de retard qu'un train S Bruxelles-Ottignies un jour de pluie. Forcément, on en a beaucoup reparlé à la sortie de The Matrix, pour d'ailleurs n'en dire qu'un paquet de bêtises, mais je ne pense pas exagérer en avançant que le sujet a fini par disparaître quasi complètement des grands emballements médiatiques. C'est donc non sans étonnement que j...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires