Google Editions : la librairie en ligne enfin disponible cette année ?

01/12/10 à 13:56 - Mise à jour à 13:56

Le géant Google devrait lancer sa première librairie en ligne, Google Editions, d'ici la fin de l'année. Souvent reporté, ce lancement sera une vraie révolution dans le monde du livre numérique.

Google Editions : la librairie en ligne enfin disponible cette année ?

Selon le journal américain, Wall Street Journal, la librairie en ligne Google Editions fera ses débuts aux Etats-Unis avant la fin de l'année et sera disponible à l'étranger au premier trimestre de l'année prochaine. Mais le projet n'est pas une nouveauté. A l'été passé, on nous annonçait déjà une bibliothèque en ligne révolutionnaire. Le problème jusqu'ici, est qu'il y a eu beaucoup d'obstacles techniques et légaux à surmonter. Surtout à l'heure où l'Union Européenne ouvre une enquête sur le groupe américain, Google, pour abus de position dominante sur le marché.

Mais ce nouveau système pourrait vraiment modifier la façon de vendre des livres numériques. Il y a deux grandes évolutions que l'on peut noter par rapport à l'offre d'Amazon (actuel leader du marché).
D'abord, Google Editions va permettre d'acheter directement les livres auprès de Google mais aussi auprès d'autres vendeurs indépendants en ligne. Avec Amazon, on ne peut acheter que sur le site d'Amazon.com et uniquement par là.
Ensuite, un accès sans logiciel. Google Editions permettra de relire les ouvrages numériques achetés via n'importe quel support. Avec un accès internet, l'utilisateur pourra utiliser son compte Google personnel pour lire ses livres sur son ordinateur, son téléphone ou sa tablette. Chez Amazon.com, le système demande d'installer un programme compatible avec l'interface de la tablette Kindle. Les livres numériques sont bien accessibles sur les mêmes supports que ceux proposés par Google (gsm, pc, ...) mais il faut à chaque fois installer le programme adéquat. C'est un peu le même système avec l'Ipad d'Appel où l'utilisateur est maintenu dans un espace fermé et ne peut pas utiliser librement tous les supports disponibles.

Il y a quelques temps, Google a aussi signé un protocole avec Hachette pour la numérisation des oeuvres épuisées en français. Cet accord concerne 40 à 50.000 ouvrages indisponibles et ne s'étend pour le moment qu'à la France. Un premier pas vers la légalité des bases de données du géant de la recherche internet quand on sait qu'en six ans, Google a déjà numérisé plus de 12 millions d'ouvrages sans en avoir l'autorisation.

D'après une étude de l'institut Forrester, le marché du livre électronique va peser cette année pas moins de 966 millions de dollars aux États-Unis. Cela représente le triple de ce que rapportait le marché en 2009. En 2013, le secteur devrait dépasser la barre des 3 milliards de dollars. Un marché en pleine expansion à ne pas prendre à la légère donc.

Céline Sohier (Stg)

Nos partenaires