Donkey Kong, le retour

15/04/14 à 16:58 - Mise à jour à 16:58

Source: Focus Vif

Donkey Kong Country Tropical Freeze dégèle les souvenirs des gamers 90's au fil d'un platformer bien ficelé mais qui peine à rompre la glace.

Donkey Kong, le retour

Donkey Kong Country Tropical Freeze © Nintendo

1981. Du haut de son échafaudage rouge, Donkey Kong détenait une princesse et balançait des tonneaux sur Mario. Le bad guy d'hier a cependant retourné sa veste pour devenir un héros fréquentable. Dépassant FIFA 14 et Lightning Returns Final Fantasy VII pour finalement arriver récemment en tête des meilleures ventes en France, le gorille souriant est même devenu un sauveur providentiel pour Nintendo. Donkey Kong Country Tropical Freeze, le dernier opus de ses innombrables aventures a ainsi permis au constructeur de Kyoto de garder, commercialement, la tête de sa Wii U hors de l'eau.

"Une aventure incroyable en 3D." Le slogan un peu menteur de la jaquette du premier Donkey Kong Country (sur Super Nintendo) illustrait la réponse technique -faiblarde- de la 16 bits de Nintendo face à la PlayStation naissante. La deuxième console du constructeur nippon crachait alors ses poumons au fil d'un platformer offrant pour la première fois des visuels en images de synthèse. L'argument n'a plus cours sur Wii U. Et malgré une vue de profil en 2,5 D déroulant des microcosmes végétaux et aquatiques inspirés, Tropical Freeze surprend moins techniquement que l'incroyable 2D en Full HD (à 60 images/seconde) des derniers Rayman. Dommage que Nintendo n'opère pas un changement aussi radical que celui des dessins crayonnés de Yoshi's Island en 1996.

Cocktail classique

L'emballage cartoon hyper naïf du jeu de Retro Studios (qui reprenait également Metroid) n'est, de toute façon, qu'un trompe-l'oeil. Les kids en bas âge passeront leur chemin: Tropical Freeze et sa prise en main pataude est loin d'être accessible à tous. Si on ne vogue pas dans les eaux d'un Volgarr The Viking, retenir par coeur des séquences de saut calibrées à la demi-seconde près est souvent nécessaire. Bien observer le tableau d'une série d'obstacles que l'on se prépare à franchir est vital.

Sous l'eau, en pleine savane ou propulsé dans les airs grâce aux tonneaux légendaires de la série: les six niveaux et autant de boss peinent malheureusement à renouveler la personnalité du poilu. Certes, des membres de sa famille peuvent l'aider à flotter plus longtemps dans les airs ou sauter sur des surfaces mortelles. Mais l'ensemble s'essouffle, surtout face aux nouvelles idées proposées par le New Super Mario Bros de la DS.

Emballé dans un scénario Kidibul où l'archipel tropical de Donkey Kong et sa famille sont frigorifiés par des Vikings baptisés Frigoth, Tropical Freeze joue la carte old school jusqu'à n'assigner aucune utilité à la tablette du joypad de la Wii U. Son coop souffre également face à la fluidité à deux (ou plus) d'un Rayman Legends. Le deuxième joueur, aux commandes d'un des trois acolytes de DK, qui se retrouvera très probablement avec la "simple" croix de la Wiimote basique enviera le confort de la manette analogique de la Wii U. Hardcore forever?

  • Donkey Kong Country Tropical Freeze, édité par Nintendo et développé par Retro Studios, âge 3+, disponible sur Nintendo Wii U.

En savoir plus sur:

Nos partenaires