Ces belges qui se payent gentiment la tête de Trump

24/05/17 à 12:13 - Mise à jour à 12:15

Pac-man transformé en Trump-man, guide touristique un peu spécial... Alors que Donald Trump est en visite à Bruxelles, ville qu'il a un jour qualifiée de "trou à rats", plusieurs initiatives se moquent de lui en toute légèreté.

Ces belges qui se payent gentiment la tête de Trump

Le jeu-concours Trump-man © DR

C'est un fait, la visite de Donald Trump à Bruxelles ne nous facilitera pas la vie: perturbations sur les réseaux de transport, sécurité ultra renforcée et confidentialité extrême, la Belgique met les petits plats dans les grands pour accueillir celui qui a qualifié notre capitale de repère de terroristes. Et, c'est de notoriété publique, le grand magnat de l'immobilier n'est pas le bienvenu aux yeux de tous, en témoignent les manifestations organisées à son encontre.

Pour cette occasion un peu spéciale, une société de paris sportifs propose à ses visiteurs un jeu-concours sous forme d'une partie de Trump-man, soit un Pac-man revisité où Trump doit manger des frites et boire des bières tout en évitant de croiser la route de 4 méchants rats. Le but est simple et introduit avec un humour teinté de sarcasme: "Donald est à Bruxelles! Pauvre de lui! Les bières, les frites, les Diables Rouges... Quel enfer! Sors-le de ce trou à rats!"

Plus culturel, le site hellhole.brussels propose de découvrir, par l'intermédiaire de créations d'artistes belges, les endroits favoris de ces derniers dans la capitale. Espérons que le président choisisse bien et ne se "trump" pas...

Calvin Van der Ghinst

Nos partenaires