A fond les manettes!

25/01/11 à 09:44 - Mise à jour à 09:44

Galvanisés par le motion gaming, les fabricants repensaient le dialogue homme/console de jeu au Consumer Electronic Show (CES). Etat des lieux, pas forcément fururiste.

A fond les manettes!

© DR

Clinquant et tapageur comme une salle d'arcade des années 80, Las Vegas accueillait au début de ce mois le Consumer Electronic Show. Si ce titanesque rassemblement pour geeks vaut surtout pour ses nouveautés high-tech, le jeu vidéo y crépitait également. Pas d'annonces tonitruantes de titres inconnus, mais plutôt des nouveautés gadgets marquantes, entre prototypes et produits finis à venir ces prochains mois.

En présentant une pléthore de nouveaux processeurs graphiques mobiles, Nvidia et AMD ont clairement démontré que le PC portable de demain ne s'essoufflera plus face aux dernières productions 3D. Spécialisé dans les accessoires pro-gamers, Razer rêve donc logiquement du Switchblade. Ce PC portable prototypal orienté gaming s'équipe d'un clavier azerty réduit dont chaque touche abrite un mini écran LED. Le tout pour afficher des raccourcis personnalisables selon chaque jeu pratiqué, et ainsi jeter des sorts en une fraction de seconde dans World Of Warcraft.

La firme spécialisée en accessoires gaming attirait également les regards avec l'Hydra, duo de manettes façon Wii, permettant de jouer à des FPS comme Portal 2 sur PC. Sortie US prévue en février.

Razer n'est toutefois pas le seul à surfer sur la vague du motion gaming, qui cartonne via la Wii, et du Kinect. Asus s'inspire donc du périphérique de Microsoft pour annoncer le WAVI Xtion (deuxième trimestre 2011 aux USA), alter ego du Kinect sur PC. Développé par PrimeSense (l'équipe à la base du Kinect), cette webcam intelligente devrait faire mouche auprès des hackeurs s'évertuant à bidouiller le périphérique de Redmond dans des domaines artistiques ou robotiques.

Moins high-tech mais tout aussi futé, l'Avenger de N-Control (44 euros) joue aux araignées psychédéliques. Greffées à une manette de Xbox 360, ses excroissances permettraient, selon ses créateurs, un accès aisé aux doigts pour plus de rapidité, précision et stabilité. A vérifier...

Eyes Wide Shoot

Si le motion gaming multiplie les gestes du joueur devant son téléviseur tout en éliminant les joypads classiques, l'étape suivante pourrait passer par une absence totale de mouvements. Contrôler un jeu ou un ordinateur par le déplacement de ses globes oculaires compte ainsi parmi les occupations de Tobii, société spécialisée dans le développement de systèmes de reconnaissance oculaire pour personnes handicapées. Laboratoire de recherche et développement couvé par National Instrument, Waterloo Labs présentait également un système de capteurs qui, une fois placés autour des yeux, permettent de diriger Mario du regard.

Innovation ergonomique pour jeux vidéo ne rime toutefois pas forcément avec solution miracle, comme le prouve Ten One Design. Mini joystick translucide, son Fling se ventouse ainsi sur le touch screen d'un iPad pour remplacer les croix multidirectionnelles virtuelles de certains jeux. Eclipsant totalement les gimmicks tactiles de l'iPad, l'iCade va plus loin, en glissant la dalle d'Apple dans une micro borne d'arcade classique bardée de boutons à marteler à l'envi. Old school, baby! l

Michi-Hiro Tamaï

En savoir plus sur:

Nos partenaires