Un artiste en temps de guerre

03/05/17 à 09:59 - Mise à jour à 09:57
Du Le Vif Focus du 05/05/17

S'il n'est guère connu du grand public, le parcours d'Etienne Comar dans le cinéma français n'en impose pas moins. Diplômé de la promotion 1992 de la Femis, ce Parisien s'est taillé une solide réputation tant comme producteur (de Zonzon de Laurent Bouhnik à Timbuktu d'Abderrahmane Sissako) que comme scénariste, puisqu'on lui doit notamment les scripts de Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois et de Mon Roi de Maïwenn. À l'entame de la cinquantaine, le voilà donc qui s'essaie à la réalisation, dans un mouvement qu'il estime naturel: "Mon engagement pour le cinéma a toujours été très fort. J'ai commencé par la production, mais en m'occupant surtout du volet artistique. Produire, écrire, mettre en scène, je vois cela comme une continuation: il s'agit touj...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires