Portrait d'esprit

21/03/18 à 21:00 - Mise à jour à 12:03
Du Le Vif Focus du 22/03/18

Traducteur et écrivain, Nicolas Richard lance une armée d'enquêteurs plus ou moins équilibrés sur les traces du fuyant Thomas Pynchon.

La Dissipation, deuxième roman de Nicolas Richard -traducteur émérite d'Harry Crews, James Crumley, Richard Brautigan, Richard Powers, Jim Dodge et tant d'autres-, c'est l'histoire du traducteur d'un mystérieux "P.", harcelé en missives par une thésarde persuadée, en apparence, que la connaissance intime qu'il a du travail de ce dernier pourrait la faire progresser dans sa propre thèse sur les mouvements contestataires américains de la fin du XXe siècle. Elle imagine en effet des concordances entre la trajectoire de P. et celles de protagonistes hippies, séditieux ou cinglés qui la passionnent. La Dissipation, surtout, c'est l'histoire-mosaïque ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires