Mohamed Bourouissa

07/02/18 à 21:00 - Mise à jour à 10:44
Du Le Vif Focus du 08/02/18

Une première exposition institutionnelle à 40 ans, voilà un signe qui ne trompe pas: le milieu de l'art contemporain français a décidé d'adouber Mohamed Bourouissa. Pas trop tôt, a-t-on envie d'écrire. Sur le vieux principe du "Nul n'est prophète en son pays", le plasticien franco-algérien a d'abord dû faire ses armes à l'étranger, notamment aux Pays-Bas -Stedelijk Museum- et aux États-Unis ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires