Lee Ranaldo

18/10/17 à 21:00 - Mise à jour à 14:38
Du Le Vif Focus du 20/10/17

Le guitariste de feu Sonic Youth propose un rock psyché doué comme héritage spleen des sixties et de l'insatiable vibe new-yorkaise.

Lee s'appuie sur le piano, un classique à queue posé au rez de la maison de disques Pias, hésitant avant de s'installer au clavier: "Ma mère pratiquait le piano classique donc j'ai toujours un peu de mal à aller sur son terrain." Sourire. Ce jour-là d'octobre, l'un des plus fameux guitaristes contemporains -désigné Numéro Un de la catégorie avec Thurston Moore par le magazine Spinen 2012- présente en acoustique quelques chansons d'Electric Trim, nouvel album aux charmes vénéneux (voir la critique en page 21). Par exemple Throw Over the Wall, écrit avant la victoire de Trump et présage d'une société américaine rétrograde: "J'ai l'impression que ce sont les derniers moments de ces dinosaures anti-gay, remettant le nucléaire dans l'actu pour la première fois depuis 40 ans! Trump est suffisamment horrible pour se mettre les gens à dos, mais pas mal d'Américains le supportent encore, ce qui est particulièrement dingue." On se rappelle avoir causé nationalisme avec Kim Gordon et Thurston Moore fin 1992, le couple de Sonic Youth attestant alors de sa méfiance de toute symbolique patriotique. Un quart de siècle plus tard, le drapeau US est brandi plus haut que jamais et Sonic Youth s'est désintégré, synchro au divorce de ses mariés médiatiques...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires