Le crépuscule des héros

13/04/17 à 09:39 - Mise à jour à 09:38
Du LeVif Focus du 14/04/17

Quel est le point commun entre Tarzan, Napoléon et le trio assassiné Malcolm X-Medgar Evers-Martin Luther King, hormis le fait qu'ils seront tous à l'honneur sur Arte la semaine du 22 avril, le premier avec un documentaire sur les artistes qui ont façonné sa légende, le second avec une évocation plus vraie que nature de sa campagne d'Égypte, et les troisièmes dans le film que Raoul Peck consacre à ces figures majeures de la cause afro-américaine en se glissant dans les pas et les mots de l'écrivain James Baldwin, formidable déchiffreur des ressorts cachés du racisme, et par extension de la psyché américaine (un document exceptionnel déjà diffusé sur la RTBF au début du mois et auquel nous consacrions un dossier dans notre édition du 7 avril)? Ce sont tous des héros au sens classique du terme. Comme Sisyphe, Zátopek, Ali, Batman ou Churchill. Réels ou fictifs, ils occupent un strapontin dans l'inconscient collectif. On peut ne pas a...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires