Le côté obscur de la farce

04/04/18 à 21:00 - Mise à jour à 10:58
Du Le Vif Focus du 05/04/18

Inutile, répétitif, graveleux, vulgaire, sensationnaliste, pestilentiel... Le fait divers n'a pas toujours bonne réputation. À dose homéopathique, il a pourtant des vertus artistiques étonnantes. Les surréalistes appréciaient ainsi sa manière de tordre le réel jusqu'à l'absurde. Et Roland Barthes lui reconnaissait un pouvoir de fascination par sa capacité à être " une i...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires