La rage au corps

13/12/17 à 21:00 - Mise à jour à 11:33
Du Le Vif Focus du 15/12/17

Thriller sauvage réalisé par William Friedkin dans la touffeur de Los Angeles au mitan des années 80, To Live and Die in L.A. n'a rien perdu en énergie furieuse.

S'il n'a pas la réputation de The French Connection, le film qui valait, au début des années 70, ses galons de réalisateur majeur à William Friedkin, To Live and Die in L.A. n'a cependant pas grand-chose à lui envier en qualité ni en adrénaline. Tourné au mitan des années 80 à Los Angeles, ce polar rageur accompagnait un flic résolument borderline, Richard Chance (William Petersen), lancé, tel un chien fou, sur les traces de Rick Masters (Willem Dafoe), un faussaire responsable de la mort de son partenaire. Et d'entraîner, ivre de vengeance, son nouveau coéquipie...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires