L'Afrique sauce numérique

10/05/17 à 14:51 - Mise à jour à 14:50
Du Le Vif Focus du 12/05/17

Il a découvert Cesaria Evora et fondé le label Lusafrica. Aujourd'hui à la tête du bureau ivoirien de la major Sony, José da Silva en est convaincu: "La prochaine star planétaire sera africaine."

Il reçoit chez lui: une grande villa avec piscine dans le quartier des ambassades d'Abidjan. Il ne faut toutefois pas se fier aux apparences. José da Silva n'occupe qu'une partie du bâtiment, où sont également installés les bureaux de Sony music, et de futurs appartements pour les artistes de passage, ainsi qu'un studio d'enregistrement. Cela faisait un moment que José da Silva pensait à sauter le pas. Cinq ans précisément qu'il a commencé à approcher la major pour lui proposer d'investir en Afrique de l'Ouest...
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires