Julianne Moore, la muse de Todd Haynes

13/12/17 à 21:00 - Mise à jour à 11:32
Du Le Vif Focus du 15/12/17

Si Wonderstruck gravite autour de deux enfants (les excellents Millicent Simmonds et Oakes Fegley), le film consacre aussi la quatrième collaboration entre Todd Haynes et Julianne Moore. Dans un double rôle encore bien, puisque l'actrice symbolise la réverbération s'opérant entre deux histoires se déroulant à 50 ans de distance. "Dans ce film, Julianne représente une sorte de "passeuse" entre les deux histoires, mais aussi entre ce film et mon passé de cinéaste, ce passé dont elle est aussi une sorte de témoin", observe le réalisateur. Leurs deux parcours sont étroitem...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires