Jake Lamotta (1921-)

12/07/17 à 16:34 - Mise à jour à 16:33
Du LeVif Focus du 14/07/17

Ce soir, le 14 novembre 1947, il n'y a pas un chat dans ton vestiaire. Sauf ton frère, Joey, qui regarde ses chaussures d'un air coupable. Silence de plomb. De l'autre côté de la porte, le public du Madison Square Garden de New York ne s'en remet pas. Le grand Jake LaMotta, champion non couronné des moyens, battu par l'obscur Billy Fox. Enfin, battu... Même les cols bleus des derniers rangs ont compris que, d'une chiquenaude, tu aurais pu rayer Billy du tableau. De rage, ils s'en sont cassé la voix. Et une pluie de tomates a dégringolé des tribunes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires