FRAÎCHE FRICHE

13/04/17 à 09:39 - Mise à jour à 09:38
Du Le Vif Focus du 14/04/17

À LA MANIÈRE DES PLANTES INTERSTITIELLES DE TONY MATELLI, UN COLLECTIF DE JEUNES POUSSES S'EMPARE DE BÂTIMENTS VACANTS À BRUXELLES POUR CRÉER. UNE BOUFFÉE D'ART PUR EN MARGE D'ART BRUSSELS.

Ils sont sept. Un vrai clan à eux tout seuls mais nettement moins niais que celui d'Enid Blyton, époque Bibliothèque rose. Leurs noms? Léa Belooussovitch (27 ans), Louis Darcel (28 ans), Simon Delneuville (30 ans), Isabelle Escande (29 ans), Alix Hammond-Merchant (27 ans), Julie Larrouy (28 ans) et Alix Le Grouyellec (26 ans). Ils ont en commun d'être passés par l'atelier dessin de La Cambre. Soucieux de ne pas regarder le monde de l'art depuis la rive, ils se sont regroupés, dès 2014, en un collectif qui porte le nom de FRICHE. "Friche, c'est à la fois le lieu, l'intervention, l'oeuvre, l'accrochage, la publication d'un catalogue, l'exposition et tout événement lié au programme déterminé en amont de chaque édition", explique Julie Larrouy. Bien vu: faire d'un endroit désaffecté un lieu de création libre, à la fois pluridisciplinaire et autogéré, faisant exploser les codes des galeries et au...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires