Et moi, je vis toujours

21/02/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:41
Du Le Vif Focus du 22/02/18

"Vivre, pour moi, pour tous les moi où je me suis glissée les uns après les autres, c'était d'abord lire un livre." À l'instar de Paul Valéry qui n'aimait pas beaucoup les romans - "la baronne sortit à cinq heures, ça ne m'intéresse pas"-, Jean d'Ormesson n'a eu de cesse de réconcilier littérature et science, les deux cultures. Sous sa plume, l'espace, le temp...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires