Électro-jazz?

06/06/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:44
Du Le Vif Focus du 07/06/18

La musique de Glass Museum part de Satie pour côtoyer les contemporains flamands de STUFF. Revue subjective des connexions.

Au début, il y a donc Erik Satie et ses gymnopédies, privilégiant une certaine idée de la clarté volubile et du jeu au sens premier: au piano, Antoine Flipo ne dépareille pas le maître ni l'un de ses évidents successeurs, Michael Nyman. Point de départ d'une esthétique utilisant volontiers la forme de paysages mentaux que l'auditeur aménage librement au fil des morceaux. On pense au catalogue ECM et ses innombrables pochettes tell...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires