Duo au soleil

03/05/17 à 09:58 - Mise à jour à 09:57
Du LeVif Focus du 05/05/17

Entre Alain Chamfort et Kerri Chandler, chanson élégante et house music hédoniste, le tandem Paradis refuse de trancher. Et ça lui va bien. Présentation avant son concert aux Aralunaires.

Au bout des 45 minutes d'interview, Pierre Rousseau, moitié du duo Paradis, avoue: "La plus grande incompréhension à notre sujet? S'il y en a une, c'est peut-être le fait que l'on pense toujours que l'on a mélangé les choses. En l'occurrence, la musique électronique et la chanson française. Je peux comprendre pourquoi on dit ça, mais ce n'est pas aussi évident, notre musique n'est pas juste un collage..." En effet, ce n'est pas simple. Cela ne l'a d'ailleurs sans doute jamais été. Comme les jeunes gens "mödernes" (de Jacno à Daho), ou des groupes comme Air, Paradis louvoie. Un oeil sur la house music, un autre qui lorgne la chanson/variété française.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires