Combat pop

28/02/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:43
Du Le Vif Focus du 01/03/18

Meg Remy, alias U.S. Girls, politise la pop et rend dansante la colère des femmes sur un sixième album en tous points audacieux.

Après Merrill Garbus qui questionnait il y a quelques semaines le métissage et la blanchitude de nos sociétés sur le dernier album de Tune-Yards, c'est au tour de Meg Remy de faire rimer pop music avec politique. Du moins avec une certaine vision du monde et des combats de plus en plus urgents à y mener. Un peu comme si se promener et s'installer au Canada aidait les nièces de l'Oncle Sam à régler la mire, à mieux comprendre la vie et leur souvent pas très tendre pays. Garbus a vécu pendant plusieurs années à Montréal. Meg Remy, alias U.S. Girls, qui avait dans le temps envisagé de s'installer en Belg...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires