Coitus Funkus Interruptus

12/07/17 à 16:34 - Mise à jour à 16:33
Du LeVif Focus du 14/07/17

Début des années 80, les Bruxellois Allez Allez connaissent un vrai début de gloireinternationale avant que leur chanteuse anglaise n'enterre l'affaire. Trois décennies plus tard, le groupe réussit l'improbable retour funky.

23 juin début de soirée, salle Zik-Zak, Ittre, Brabant Wallon. Laurence Bibot explique comment le fiston Roméo Elvis a pendant deux ans refusé que ses parents ne viennent le voir en concert. "J'ai fini par y aller, en cachette, à Dour, en me dissimulant derrière un poteau, et j'ai été bluffée..."On aime les surprises musicales chez les Van Laeken-Bibot puisque Marka, pater de Roméo, s'apprête via une "répétition publique", à réanimer le défunt Allez Allez, mort en 1984 après deux albums annonçant une carrière possiblement costaude. "À l'époque, on s'est retrouvés dans les bureaux londoniens de Brian Carr, l'avocat des Sex Pistols qui avait préparé les statuts d'une société qu'on devait monter en Angleterre, Jewelsnow Limited, et Herman Schueremans (1), pressenti pour devenir notre manager, nous accompagnait. Tout était prêt pour mettre une machine de guerre en marche. On était cons mais pas méchants, des gamins."Qui jouent tellement aux branleurs brusseleir pendant la réunion qu'à la sortie, Schueremans décline le management. Ce qui n'empêche pas Allez Allez de triompher dans la foulée à Torhout puis Werchter, sauf erreur premier band francophone en...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires