Ceci n'est pas du cinéma

06/02/17 à 11:08 - Mise à jour à 11:07

Février 2018, aéroport de Zaventem. Un contingent de scénaristes hollywoodiens vient d'atterrir, réveillant au passage la moitié de Bruxelles. Au pied de l'avion, des représentants du tourisme de la région de Bruxelles-Capitale, de la Région wallonne, de la Région flamande et des Cantons de l'est, plus quelques ministres, échevins et officiels non identifiés, plastronnent devant les caméras. La porte s'ouvre. Une hôtesse pimpante s'extrait de la carlingue, suivie de près par des hommes au teint hâlé cachant mal leurs grimaces derrière des Ray-Ban XXL. La pluie battante et la fraîcheur du petit matin n'expliquent pas à elles seules leur manque d'enthousiasme, qui tranche singulièrement avec les sourires généreux accrochés aux visages détrempés du comité d'accueil. Comme l'explique aux micros qu'on lui tend Jonathan Aibel, scénariste de la série Kung-Fu Panda, "nous n'avons rien...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires