Carte blanche à emmanuel régniez

16/03/17 à 15:41 - Mise à jour à 15:41
Du LeVif Focus du 17/03/17

Tout est calme et tranquille. On ne voit rien. Ça passe et on ne voit rien d'anormal. On est pris dans son quotidien. Dans ses petites affaires. Ses affaires du matin. D'un matin comme tous les autres. D'un matin avec la bousculade du matin. Un matin avec son visage dans la glace. Un matin où on se dit que l'on a une sale tête. Un matin où l'on fait rapidement le bilan de sa vie. On se dit c'est ça une vie: une suite de jours. Oui, une longue suite de jours sans saveur, dont il ne restera rien. Un matin comme tous les autres, simple. Les objets familiers sont à leur place. Prendre une douche. Le petit-déjeuner. S'occuper des enfants. Préparer le départ. Il est temps de partir. Un matin où on est pris dans ses pensées, ses envies, ses désirs, ses contraintes, ses rêves, ses obligations. Un matin normal. Tout ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires