Bozar, c'est occupé

23/05/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:52
Du Le Vif Focus du 24/05/18

Entre le 28 mai et le 8 juin 1968, le hall central du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles était occupé par la jeunesse étudiante et les artistes. Roger Somville, alors en odeur de sainteté, décorait les banderoles. Au coeur de la protestation: la politique culturelle belge et l'enseignement artistique. Les événements de cette décennie, de Louvain à Washington, de Paris à Prague, de Bogotà à Berlin, constituent un nord magnétique auquel Bozar ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires