Adèle Exarchopoulos

27/09/17 à 21:00 - Mise à jour à 28/09/17 à 09:14
Du Le Vif Focus du 29/09/17

La jeune actrice surprend encore dans Le Fidèle. Son naturel et sa curiosité n'ont pas fini d'éblouir.

La vie d'Adèle Exarchopoulos l'a placée au centre des regards, un jour de mai 2013 et de Palme d'or pour le film d'Abdellatif Kechiche où elle se révélait, à 20 ans seulement, et dans le titre titre duquel figurait son prénom. Quelques mois plus tard, le César du meilleur espoir venait s'y ajouter. Aujourd'hui, la jeune actrice partage avec Matthias Schoenaerts la tête d'affiche du nouveau film de Michaël R. Roskam, Le Fidèle (lire aussi notre dossier en page 32). Une nouvelle interprétation marquante pour celle qu'on a pu admirer entre-temps dans Les Anarchistes etÉperdument. Adèle a toujours son côté femme-enfant sous sa coupe au carré, de grandes boucles d'or aux oreilles et sur la main gauche une bague unique, d'inspiration orientale. Autour d'un thé au miel, elle se livre sans fard au jeu de l'interview, jeu de la vérité dans son cas...
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires