À l'heure de Netflix

16/05/17 à 16:19 - Mise à jour à 16:19
Du LeVif Focus du 19/05/17

Annoncée mi-avril, la sélection du 70e festival de Cannes a suscité un fameux tollé. En cause, la sélection, en compétition, de deux productions Netflix -The Meyerowitz Stories de Noah Baumbach, et Okja de Bong Joon-ho-, assortie donc de la perspective qu'une éventuelle Palme d'or ne soit accessible qu'aux abonnés de la plateforme de diffusion en ligne. S'il y avait bien eu des précédents, comme Divines de Houda Benyamina, dont Netflix avait acquis les droits après l'édition 2016 du festival, ou Beasts of No Nation de Cary Fukunaga, diffusé en streaming après sa présentation à la Mostra de Venise...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires