We Are Family

13/06/13 à 12:40 - Mise à jour à 12:40

HUMOUR | Après quelques planches, on ne peut s'empêcher de tracer un parallèle entre Calvin et Hobbes et les deux gamins de l'album We Are Family: plus ou moins la même tranche d'âge, la même bouille et des réparties pleines de bon sens qui fusent avec la rapidité d'un vaisseau galactique en mode hyperespace.

We Are Family
We Are Family

© DR

Sans oublier cet univers imaginaire complètement abscons pour les adultes dans lequel un tyrannosaure taille un bout de gras avec un lapin rose sans que personne n'y trouve à redire. Comme Bill Watterson, qui n'a pourtant pas d'enfant, on sent que la scénariste et la dessinatrice ont passé pas mal de temps à observer les moutards pour les croquer aussi justement. Sorties d'école chahutées, présentations des amoureuses potentielles, médicament impossible à avaler, disputes entre frangins, ami imaginaire... de nombreuses tranches de vie de famille servent de support à des gags qui font régulièrement mouche. Si certaines ficelles humoristiques, servies sur une page ou en strip, sont un peu trop faciles -on pense notamment aux conjugaisons laborieuses genre Guerre des boutons-, d'autres, plus modernes, sont vraiment justes et bien trouvées. En la matière, le déguisement de Batman en soutien-gorge et le dialogue de sourds avec la fermette électronique qui reconnaît les animaux ne manquent pas de sel. Sans oublier les petits moments de tendresse désarmante qui font que l'on peut difficilement en vouloir à ces monstres qui occupent notre quotidien. Bref, bienvenue chez Têtard, Mini-Troll et leurs parents, une famille où l'on s'aime, se chamaille, et surtout où l'on rigole beaucoup... La vraie vérité, comme ils disent, c'est mignon tout plein.

WE ARE FAMILY, DE PAVLENKO ET VALERO, ÉDITIONS DELCOURT, 48 PAGES.

En savoir plus sur:

Nos partenaires