Walker Bean

17/01/11 à 10:31 - Mise à jour à 10:31

Cinq longues années qu'on attendait le successeur du formidable Spiral-Bound, paru en 2005 chez Top Shelf et traduit en français chez Delcourt 2 ans plus tard sous le titre Un Eté top secret.

Walker Bean

© First second

THE UNSINKABLE WALKER BEAN
DE AARON RENIER, ÉDITIONS FIRST SECOND.

Si Aaron Renier a pris son temps, ce natif du Wisconsin a gardé son âme d'enfant. La preuve avec Walker Bean, où il élargit sa palette en convoquant pirates, monstres mythologiques des profondeurs, crâne magique et relations père-fils difficiles dans un grand récit d'aventure.

Résolument "jeunesse", cette BD demeure passionnante pour des lecteurs adultes, tant Renier s'y exerce au pur plaisir de la narration, mêlant souffle à la Tintin (le capitaine Haddock fait une apparition au détour d'une case), enchantement à la Harry Potter et inventions techniques. On sent le bonheur pris dans l'élaboration de ce qui pourrait bien devenir, instantanément, un classique dans son genre. Ajoutez à cela un style qui a évolué en beauté depuis Spiral-Bound, servi par les couleurs de son ami Alec Longstreth ( Phase 7). De quoi lui pardonner les (quelques) légères faiblesses dans la progression du récit. Et nous faire saliver pendant que l'auteur travaille sur la suite de l'histoire...

V.D.

Nos partenaires