Virginie Despentes couronnée par le Renaudot pour "Apocalypse bébé"

08/11/10 à 15:54 - Mise à jour à 15:54

La romancière et réalisatrice Virginie Despentes a été sacrée lundi par le prix Renaudot pour "Apocalypse bébé". Le jury a récompensé un feu d'artifice ironique entre satire sociale, polar contemporain et romance lesbienne.

Virginie Despentes couronnée par le Renaudot pour "Apocalypse bébé"

© Epa

Son livre, "Apocalypse bébé", attendu depuis quatre ans, est un thriller décalé, un "road-book" entre Paris et Barcelone, dont la narratrice est une de ces "looseuses" chères à la romancière.

Près de quarante ans, mal payée et mal dans sa peau, Lucie est employée par une agence de détectives privés. Un jour, une adolescente qu'elle surveille - c'est sa spécialité - disparaît.

Pour retrouver la jeune Valentine, elle demande l'aide d'une baroudeuse, "La Hyène", homosexuelle et passablement diabolique. D'autres personnages atypiques croisent sa route et composent le portrait d'une époque égarée.

Focus.be avec Belga

Nos partenaires