Serge Coosemans
Serge Coosemans
Blogueur
Chronique

15/01/18 à 14:35 - Mise à jour à 14:41

Trump, le Web, le feu, la fureur et The Gorilla Channel

Fire & Fury, le livre sur Donald Trump de Michael Wolff est drôle mais pas aussi drôle que le faux extrait de l'ouvrage où le président américain passe jusqu'à 17 heures par jour devant une chaîne de télévision interne à la Maison Blanche ne transmettant que des combats de singes. Retour sur les premiers web-phénomènes vraiment fun de 2018, c'est le Crash Test S03E18.

Fire & Fury de Michael Wolff n'est pas que le livre le plus lu de ce début d'année, c'est aussi le plus piraté. On m'a refilé le PDF sans que je ne demande rien à personne et il m'a fallu deux soirs pour en venir à bout. Je me suis bien marré. C'est que Trump me fait plutôt rire, oui. J'attends non sans impatience le coup de pied final à son gros cul ou la grosse frite de trop qui se coince dans son "shithole" mais je ne suis pas de ceux que ce type effraye et, après un an de débilités profondes, il ne parvient à vrai dire même plus à me scandaliser. Il me fatigue, ça oui, mais ça ne m'empêche pas de me plonger chaque soir avec délectation dans les articles qui racontent ses frasques quotidiennes. D'où, avant toute chose, le sentiment d'utilité de Fire & Fury: Donald Trump balance tellement de couillonnades qu'il semble tout de même utile de les archiver, car elles s'oublient sinon vite, l'une chassant rapidement l'autre (encore plus depuis ce début d'année, où Trump semble vraiment en surchauffe et en pond désormais plusieurs par jour).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires