Simon Johannin, bel animal

23/08/17 à 14:20 - Mise à jour à 14:20
Du LeVif Focus du 18/08/17

Auteur de L'Été des charognes, un premier roman remarqué pour sa violence, sa singularité et sa puissance poétique, Simon Johannin sera l'un des invités à la table de Benoît Poelvoorde à l'Intime Festival de Namur. Portrait de l'artiste en jeune homme.

"Les Quatre Cents Coups en version trash", "Une Guerre des boutons chez les rednecks": sorti en janvier dernier, le premier roman de Simon Johannin a suscité les formules et attisé le jeu des références, ailleurs encore rapproché de Céline ou Faulkner, pas moins. Être à tout prix comparé, c'est paradoxalement le sort réservé aux propositions qui désarçonnent. Le lot des nouvelles voix.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires