Prix des lycéens de Littérature: les élèves ont choisi leur livre favori

05/05/11 à 16:56 - Mise à jour à 16:56

L'écrivain Armel Job a été récompensé par les élèves du secondaire. Son roman "Tu ne jugeras point" a reçu trois prix des lycéens de Littérature lors de cette dixième édition.

Prix des lycéens de Littérature: les élèves ont choisi leur livre favori

© Jean Poucet - Dircom - MCF

Pour la dixième année consécutive, la Communauté française a organisé le Prix des lycéens de Littérature. En cette année 2011, Armel Job a été récompensé par 2700 élèves de cinquième et sixième rénové. Son livre Tu ne jugeras point n'a pas laissé les jeunes indifférents et a reçu le prix du meilleur livre, ainsi que le prix des délégués de classe et le prix lampe de poche, le livre qui tient éveillé. C'est la deuxième fois que l'écrivain bastognard Armel Job reçoit cette récompense: son livre Helena Vanneck avait été primé en 2003.

Les élèves ont inventé un prix spécifique à chaque autre participant. L'auteur de Maman Jeanne, Daniel Charneux, s'est vu attribuer le prix du plus beau cri d'amour. Jean-François Dauven a reçu le prix "embarquement immédiat" pour son roman Ceux qui marchent dans les villes. Le prix "Par-chemin" du plus beau voyage littéraire a été décerné à Valery de Changry pour Fils de Rabelais et celui du roman doux-amer revient à Décidément je t'assassine de Corinne Hoex.

Une soixantaine d'établissements scolaires ont participé à cette initiative. Les élèves ont donc lu les cinq livres proposés et ont eut le droit de choisir leur préféré, comme le veut la devise du Prix: "Du plaisir de lire au plaisir d'élire". Avec l'aide de leurs professeurs de français, les étudiants ont développé des ateliers de lectures. Lors de la remise des prix au Studio 4 à Flagey, les élèves ont pu rencontrer les romanciers fraîchement élus et partager leur intérêt commun pour la lecture.

Thibault Richard (stg.)

Nos partenaires