Pour la première fois, un Hispanique reçoit la plus haute distinction de la poésie aux USA

11/06/15 à 10:51 - Mise à jour à 10:53

Source: Focus

Juan Felipe Herrera va devenir le 21 ème "poète-lauréat", la plus haute distinction américaine pour la poésie, a déclaré ce 10 juin la bibliothèque du Congrès. C'est la première fois que cet honneur revient à un Hispanique-Américain, sa nomination a été saluée par la presse américaine.

Juan Felipe Herrera est fils d'immigrés mexicains, né en 1948. Il a vécu une partie de son enfance dans des tentes et des caravanes au sein de communautés de travailleurs agricoles du sud de la Californie.

Pour la première fois, un Hispanique reçoit la plus haute distinction de la poésie aux USA

© DR

Le New York Times décrit l'oeuvre de ce poète comme "mêlant des recherches expérimentales d'une grande variété avec des réflexions sur l'identité mexicaine-américaine". Il succède à Charles Wright, Natasha Tretheway, Philip Levine, Louise Glück ou encore Stanley Kunitz.

"Enfant, Juan Felipe Herrera a appris à aimer la poésie en chantant la Révolution mexicaine avec sa mère", rappelle de son côté The Washington Post. "Cette distinction est une reconnaissance de l'importance de la langue espagnole et de la culture bilingue aux Etats-Unis", souligne également le Los Angeles Times.

"C'est un immense honneur pour moi, ma famille et mes parents qui ont immigré au nord avant et après la révolution mexicaine de 1910, l'honneur me dépasse", a déclaré le nouveau poète lauréat.

Juan Felipe Herrera a déjà été honoré de plusieurs prix prestigieux de littérature. Son oeuvre compte 28 recueils de poésie, des romans pour jeunes adultes et une collection de livres pour enfants.

En savoir plus sur:

Nos partenaires