Point Deux, le nouveau livre de poche

15/04/11 à 11:17 - Mise à jour à 11:17

Les éditions La Martinière lancent "Point Deux", un nouveau format de livre qui se lit à la verticale et pèse un poids plume. Le but: pouvoir l'emporter patout... sans passer par le numérique.

Point Deux, le nouveau livre de poche

© ImageGlobe

Depuis ce jeudi 14 avril, un nouveau format de livre est disponible en librairies: l'ultra-poche. Lancé par les éditions La Martinière, il se présente comme une "révolution". Les Point Deux sont des rectangles de 8x12 cm, et pèsent "moins lourd qu'une pomme", en moyenne 123 grammes. Surtout, les pages sont reliées par le haut et le bas, offrant une lecture à la verticale.

Le concept affiche bien des avantages. Ces mini-livres sont légers, se glissent facilement dans un sac à main et se dégainent même au milieu d'une foule de voyageurs compressés dans le métro. Leur reliure est aussi conçue pour ne pas que le livre se referme une fois ouvert. Ils visent ainsi un public "de gros lecteurs, urbains et nomades" explique Jérôme Lambert, attaché de presse des éditions La Martinière.

Les avantages du numérique, le papier (et le prix) en plus

Des arguments de vente qui ressemblent énormément à ceux mis en avant par les vendeurs de lecteurs de livres numériques... La maison d'édition explique qu'on peut voir ce nouveau format comme "une alternative" aux liseuses électroniques... sans pour autant se positionner comme des concurrents. "Je pense que le produit n'a rien à voir, car là il y a l'amour du papier. Il ne s'agit pas de contre-attaquer", considère Jérôme Lambert.

Le public serait donc différent. Des lecteurs attachés au contact charnel du livre imprimé, et qui veulent encore tourner les pages avec les doigts. Mais tout cela a un prix: de 9,9 à 13 euros pour des titres déjà parus en poche (et moins chers). On trouve par exemple La Route de Cormac McCarthy, La cinquième femme de Henning Mankell ou encore Ce cher Dexter de Jeff Lindsay. Toutefois, ce ne serait qu'un début: "Au mois d'août, nous publierons des guides de promenades et des livres de cuisine. Et ils seront moins chers qu'en grand format", explique Jérôme Lambert. De quoi envahir... les poches des lecteurs?

Dans les faits, après test par un internaute, ça donne ceci:

Emmanuelle Alféef

En savoir plus sur:

Nos partenaires