Plus de 600 BD en quelques clics

26/03/10 à 15:44 - Mise à jour à 15:44

La plateforme Izneo a été lancée ce vendredi à l'occasion de la Foire du livre à Paris. Elle regroupe actuellement 620 BD louables à partir de 1.99¤. Izneo devient le plus large catalogue de BD en ligne alors que le format numérique dans le monde de la bande dessinée suscite de vifs débats en France.

Plus de 600 BD en quelques clics

La plateforme Izneo a été lancée ce vendredi à l'occasion de la Foire du livre à Paris. Elle regroupe actuellement 620 BD louables à partir de 1.99¤. Izneo devient le plus large catalogue de BD en ligne alors que le format numérique dans le monde de la bande dessinée suscite de vifs débats en France.

La BD numérique n'arrête plus de faire parler d'elle. Les projets n'arrêtent pas de fleurir et dès aujourd'hui, Izneo vient se rajouter à tout ce qui existait déjà dans le monde de la BD numérique.
Sauf que cette plateforme possède énormément de choix et qu'elle compte devenir incontournable dans le domaine. "On possède actuellement un catalogue d'environ 620 albums. Chaque album est louable pendant dix jours au prix de 1.99¤. La location se fait sous forme de streaming. On laisse également la possibilité au lecteur de lire les cinq premières planches gratuitement, tout comme de temps en temps un album entier.", explique Amélie Rétorré, directrice de développement chez Izneo.

Un collectif de douze éditeurs a permis la chose possible. Parmi eux, des éditions prestigieuses comme Casterman, Dupuis, Dargaud, Le Lombard et quelques autres. Ces derniers n'ont d'ailleurs eu aucun problème à participer au projet pour la bonne raison que le développement du numérique est incontournable pour eux et qu'ils se demandent comment ils peuvent donner une valeur ajoutée à la BD numérique mais aussi de trouver un moyen de la rentabiliser. Le projet Izneo représente un investissement et "le projet ne sera réussi que lorsque le lecteur sera fidélisé en trouvant le plus de contenus au même endroit", estime Amélie Rétorré.

Actuellement, Izneo ne proposera que des BD qui ont été publiées en version papier. L'idée est de donner une seconde vie aux bandes dessinées mais aussi de proposer des valeurs ajoutées comme des interviews d'auteurs. Parmi les bandes dessinées proposées, Achille Talon, Ado Stars, Alpha, Boule & Bill, Léonard, Lucky Luke et une pléthore d'autres personnages.Il n'est pour le moment pas question de créer des bandes dessinées qui seront spécifiques au site et donc introuvables ailleurs. Mais la possibilité n'est pas fermée de le faire plus tard.

Si Izneo peut ravir le lecteur, la question du droit d'auteur revient très souvent en France. Le Syndicat National des Auteurs et des Compositeurs s'inquiète de voir que le développement du numérique se fait sans les auteurs. Une pétition a été lancée par le SNAC pour clarifier certaines choses. A ce jour, il y a plus de 750 signatures. Les auteurs regrettent par exemple que la transposition au numérique ne soit pas considérée comme une adaptation audiovisuelle ni comme une cession des droits dérivés. Dans les deux cas, les auteurs toucheraient un pourcentage supplémentaire. Surtout que la BD numérique possède une TVA plus élevée et par conséquent, les auteurs touchent beaucoup moins. Amélie Rétorré explique: "tous les auteurs ont donné leur accord pour être publiés sur notre site. Si on connait les problèmes de droits d'auteurs qui sont créés par la BD numérique, ce n'est pas Izneo qui pourra régler le problème. On peut juste dire qu'une fois la TVA retirée, les éditeurs et les auteurs se partagent le prix de la location de la BD."

En France, le débat sur la BD numérique n'en est pas encore au mot fin...

http://www.izneo.com/

Benoît Ronflette (Stg)

Nos partenaires