Paying for it

25/08/11 à 15:02 - Mise à jour à 15:02

COMICS | Disons-le d'emblée: ce livre pourrait bien vous hanter durablement. Car il farfouille, l'air de rien, dans vos certitudes faciles, vos a priori ras du front et vos idées préenregistrées.

Paying for it

COMICS | Disons-le d'emblée: ce livre pourrait bien vous hanter durablement. Car il farfouille, l'air de rien, dans vos certitudes faciles, vos a priori ras du front et vos idées préenregistrées. En l'occurrence, il travaille -comme on pétrit une glaise informe- ce que vous pensez savoir de la prostitution sans jamais y avoir réellement réfléchi. Chester Brown signe là (en v.o. anglaise) un nouveau chef-d'oeuvre d'autobiographie. Et, plus encore, d'interrogation. De soi et des autres, de la société et de ses règles. Le Canadien y décrit longuement son expérience de "client" qui, au-delà de la simple relation sexuelle payante, cherche un équilibre dans sa vie. Après la rupture avec sa dernière petite amie, il se jure de ne plus connaître les affres de la vie de couple. Et se demande si ce fameux "amour romantique" qu'on nous vante depuis le Moyen Age ne serait pas un mensonge, une duperie responsable du malheur de millions d'hommes et de femmes. Et si le sexe lui manque, pourquoi ne pas payer? Quel blocage, mental ou sociétal, pourrait bien l'en empêcher?

Chester Brown se pose des questions et tente d'y répondre, en discute avec ses amis dessinateurs Joe Matt et Seth, et rend compte de ce parcours dans Paying for it. Dans un style froid, clinique, de petits rectangles réguliers et alignés, des visages sans expression ou presque (les prostituées sont toujours vues de dos), dans un parfait respect de toutes. Et si l'on peut ne pas être d'accord avec son approche de cette "activité" (Chester Brown semble évacuer certaines dimensions, la moindre n'étant pas la prostitution forcée), il faut reconnaître à l'auteur un travail de longue haleine: les nombreuses annexes sont là pour le prouver. Libre au lecteur de s'y plonger et de remettre lui aussi en cause ses certitudes...

Vincent Degrez

Paying for it de Chester Brown, éditions Drawn & Quarterly. *****

En savoir plus sur:

Nos partenaires