Paul Gillon, des Naufragés du Temps, est décédé

23/05/11 à 18:42 - Mise à jour à 18:42

Le dessinateur de BD Paul Gillon est décédé samedi à Amiens, à l'âge de 85 ans. Il était l'auteur de la série Les Naufragés du Temps, et avait longtemps collaboré à l'hebdomadaire Vaillant.

Paul Gillon, des Naufragés du Temps, est décédé

© DR

Le dessinateur français de bande dessinée Paul Gillon, ancien de l'hebdomadaire Vaillant et créateur de la série Les naufragés du temps, est mort samedi à Amiens (nord) à l'âge de 85 ans, a-t-on appris lundi auprès des éditions Glénat.

Né à Paris en 1926, Paul Gillon vivait depuis une trentaine d'années à Ignaucourt, un petit village de la Somme (nord), et continuait à dessiner malgré des problèmes d'arthrose. Cet autodidacte, proche de Moebius et de Frank Giroud, débute à 14 ans en illustrant des partitions de chansons célèbres pour Charles Trénet ou Tino Rossi avant de réaliser des caricatures d'artistes pour Samedi-Soir, France-Dimanche et Gavroche.

Pilier du périodique Vaillant dès 1947, il crée avec des scénaristes Lynx Blanc et Wango, Fils de Chine, Le Cormoran ou encore, sur ses propres textes, les aventures de Jérémie. De 1959 à 1972, Paul Gillon dessine quotidiennement pour France-Soir les vignettes du feuilleton 13, rue de l'Espoir, puis, dans Le journal de Mickey, La Déesse d'or et Le Temps des copains, d'après la série télévisée.

Dessinateur réaliste, il embrasse la science-fiction dans les années 1970 avec la saga Les Naufragés du Temps, devenue un classique du genre dont l'intégrale a été rééditée par Glénat, Léviathans (Humanoïdes Associés) et La Survivante (Albin Michel).

En 1978, Paul Gillon avait été sacré "meilleur dessinateur français" au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême dont il recevra le Grand Prix en 1982.

Focusvif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires