Maria Semple - Bernadette a disparu

15/05/13 à 15:43 - Mise à jour à 15:43

ROMAN | Sur l'imposant bandeau rouge barrant la couverture, Jonathan Franzen, l'auteur des Corrections, n'y va pas par quatre chemins: "J'ai dévoré ce livre."

Maria Semple - Bernadette a disparu
Maria Semple - Bernadette a disparu

© DR

Qu'un des écrivains contemporains US les plus révérés se fende d'un tel lu et approuvé -ou "blurb", selon la terminologie légale- a de quoi retenir, et entourer de quelques paillettes les premiers pas littéraires de Maria Semple, jusque-là scénariste de l'ombre pour Hollywood. Son roman est l'histoire de Bernadette, architecte géniale et multi-primée, icône de son temps qui a tout envoyé balader de sa carrière pour se laisserglisser dans un rôle de maintenance entre un mari informaticien et gourou de la société Microsoft, et une ado surdouée, Bee, qui exige de leur prochain voyage familial qu'il mette le cap sur l'Antarctique. Empêtrée dans ses névroses et carrément borderline, Bernadette disparaît mystérieusement la veille du grand départ... La principale originalité du livre tient dans sa virtuosité narrative, puisque l'intrigue y repose entièrement sur une série de documents proposés successivement au lecteur, chacun bénéficiant d'une typographie et d'un ton propres (e-mails, rapports du FBI, lettres de psy, factures, articles...). Roman épistolaire 2.0, patchwork narratif, le roman hybride permet à Semple de jongler avec les images et les procédés. Chronique grinçante d'une bourgeoisie de Seattle qui noie son ennui dans les réunions de parents et les bonnes intentions, visite de l'envers de l'utopie merveilleuse de Microsoft, comédie de moeurs gentiment hystérique, thriller sur fond de dysfonctionnements familiaux, Bernadette a disparu est un roman rythmé, réjouissant et ludique qui, loin des grandes profondeurs intellectuelles ou sensibles, se consomme -Franzen le disait- d'une seule traite.

BERNADETTE A DISPARU, ROMAN DE MARIA SEMPLE, ÉDITIONS PLON, TRADUIT DE L'ANGLAIS (USA) PAR CARINE CHICHEREAU, 382 PAGES.

En savoir plus sur:

Nos partenaires