Marche ou rêve

24/03/11 à 10:57 - Mise à jour à 10:57

ADOLESCENCE | Comme chaque année, Harold quitte la ville pour passer ses vacances en Bretagne, la terre de sa grand-mère et de son père qu'il ne connait pas. A 19 ans, il est bien décidé à mettre à profit ces semaines de congés pour éclaircir quelques pages de l'histoire familiale restées dans l'ombre.

Marche ou rêve, de Laurel et Elric. Editions Dargaud.

Marche ou rêve

© DR

ADOLESCENCE | Plutôt connotés jeunesse, Laurel et Elric s'aventurent dans la BD plus mature avec un récit sur la fin de l'adolescence.

Comme chaque année, Harold quitte la ville pour passer ses vacances en Bretagne, la terre de sa grand-mère et de son père qu'il ne connait pas. A 19 ans, il est bien décidé à mettre à profit ces semaines de congés pour éclaircir quelques pages de l'histoire familiale restées dans l'ombre. Très vite, il se heurte au mutisme de son aïeule qui ne semble pas vouloir lui expliquer les raisons pour lesquelles son père a abandonné sa famille du jour au lendemain. Une énigme qu'Harold devra résoudre seul, entre les rendez-vous avec ses anciens copains et ses balades sur la plage en compagnie de Pauline.

Pauline... Le jour de son départ, sur le quai de la gare, quand il avait promis à Claire de l'appeler tous les jours, il ne s'attendait pas à faire la rencontre de Pauline. Entre trahison et amour, ses sentiments mitigés seront peut-être une clé pour comprendre le comportement de son paternel.

Avec ses dessins naïfs et frais, son récit sans surprise qui reprend les grandes questions de l'adolescence, l'album n'a, sur le fond, rien de révolutionnaire. Mais il parle avec ses silences, ses questions sans réponses et surtout son élégance de ne jamais rien assener comme une vérité.

V.G.

En savoir plus sur:

Nos partenaires