Les musts de la rentrée BD

24/08/17 à 14:12 - Mise à jour à 25/08/17 à 09:11

Source: Focus Vif

Blutch, Anouk Ricard, Charles Berberian, Jirô Taniguchi, Lewis Trondheim... Focus fait le tri parmi la pléthore de bandes dessinées prévues pour la rentrée.

Les musts de la rentrée BD

Lastman © Casterman

Les musts de la rentrée BD

VARIATIONS

De Blutch. Éditions Dargaud. Sortie: 29/09.

Si, en cette rentrée, il ne devait y en avoir qu'un, ce serait évidemment ce nouvel album TRÈS attendu de Blutch... Puisqu'il résume un peu tous les autres, en plus d'être de lui, ce qui suffit déjà largement. Cette fois, l'auteur de Vitesse Moderne, Blotch, Le Petit Christian ou Lune l'envers s'offre ce qu'il appelle lui-même son album de reprises: il a choisi 30 albums de BD qu'il aimait, qui l'ont inspiré, dont il n'a pas réussi à percer les mystères, la magie. Il en a extrait une séquence, plus ou moins longue, qu'il réinterprète et redessine en une planche. La tête en feu de Angel Face dans Blueberry, le voyage dans le temps de Mortimer dans Le Piège diabolique, le malaise de madame Yamilah dans Les Sept Boules de cristal... Mais aussi l'art de Jijé, Morris, Franquin, Manara, Pétillon, Goossens. Et surtout, au final, celui de Blutch.

O.V.V.

--

Les musts de la rentrée BD

FAITS DIVERS 2

De Anouk Ricard. Éditions Cornelius. Sortie: 05/10.

Les faits divers, comme on en trouve tant dans la presse populaire (rien que là, dans la dernière DH: "Liège: il tue sa femme avec un sachet"), ça ne fait rire personne, sauf peut-être les mauvais esprits, et puis aussi Anouk Ricard. Fidèle à ses animaux d'une extrême naïveté, l'auteure drôlissime de Anna et Froga, du Commissaire Toumi mais aussi de PlanPlan Culcul note ceux qui l'inspirent, et en réinvente l'histoire en quelques strips. Un premier recueil avait fait le bonheur de ses lecteurs et de son éditeur Cornelius en 2014. Rebelote en 2017.

O.V.V.

--

Les musts de la rentrée BD

LA VALLÉE DU DIABLE

De Anthony Pastor. Éditions Casterman. Sortie: 30/08.

Fin 2015, on avait été marqué par la puissance graphique et narrative du Sentier des Reines, le récit épique et superbe de deux femmes fuyant la Savoie en 1920; l'auteur Anthony Pastor a décidé de leur faire vivre une suite, qui se déroule cette fois en Nouvelle-Calédonie, cinq ans plus tard. Des retrouvailles avec Bianca et Pauline qui s'annoncent à la fois prometteuses et spectaculaires.

O.V.V.

--

Les musts de la rentrée BD

AFTERZ

De Charles Berberian. Éditions Fluide Glacial. Sortie: 23/08.

Depuis que sa collaboration fusionnelle avec Philippe Dupuy s'est tarie, Charles Berberian ne dédaigne pas signer des albums en solo, comme cet Afterz qui ne devrait pas surprendre ses fans: en une succession de strips verticaux, l'auteur dresse une fois de plus le portrait distancié de ses contemporains, marqués cette fois par des afters qui sont plus belles que leur jour.

O.V.V.

--

Les musts de la rentrée BD

BATMAN

De Marini. Éditions Dargaud et DC. Sortie: 03/11.

Une perspective qui fait saliver à la fois amateurs de BD franco-belges ET geeks fans de comics, on appelle ça un joli coup: à savoir la parution en novembre, et en deux tomes, d'un Batman écrit et dessiné par Marini, l'auteur star du Scorpion. Une histoire originale qui a reçu l'aval de DC Entertainment qui possède tous les droits de Batman, mais qui compte de plus en plus sur l'Europe pour se renouveler. Un seul dessin a pour l'instant filtré; il est déjà bluffant.

O.V.V.

--

Les musts de la rentrée BD

LA FORÊT MILLÉNAIRE

De Jirô Taniguchi. Éditions Rue de Sèvres. Sortie: 27/09.

Le dernier livre de l'immense auteur japonais Jirô Taniguchi, décédé en février dernier, ne paraîtra donc pas chez Casterman, son éditeur historique en français. Louis Delas, en créant Rue de Sèvres en 2013, s'était gardé quelques bijoux, dont ce contrat-là. Et cette ultime oeuvre inachevée (La Forêt millénaire était prévue en deux ou trois tomes, Taniguchi n'a eu le temps de finir que le premier) sera l'un des grands événements éditoriaux de cette rentrée; le mangaka qui le premier fit le pont entre bande dessinée européenne et japonaise y exprime apparemment l'essence même de son art: le récit simple, universel et graphiquement splendide d'un jeune Tokyoïte séparé de ses parents, découvrant la campagne et la beauté de ses forêts. Un récit cette fois tout en couleurs, pour une lecture qui s'annonce donc émouvante, à plus d'un titre.

O.V.V.

--

Les musts de la rentrée BD

LES NOUVELLES AVENTURES DE LAPINOT

De Lewis Trondheim. Éditions L'Association. Sortie: 21/08.

On le croyait mort, écrasé par une voiture et par son auteur il y a 13 ans dans La Vie comme elle vient. Et on ne pensait pas voir ça de notre vivant: un album "classique" en 44 pages et dos cartonné à L'Association, l'éditeur alternatif par excellence qui s'était justement constitué sur le rejet de ce diktat en BD! Mais Lewis Trondheim, co-fondateur et toujours co-gestionnaire de L'Asso, fait donc bel et bien revivre son lapin antropomorphe et le ramène au bercail, là où il est né, en 1992. Un Lapinot cette fois tout en couleurs et fidèle à ses "formidables aventures" qui firent, plus tard, une bonne part de l'identité de la collection Poisson Pilote de Dargaud: Lapinot y fait sa vie avec Nadia, Richard et Titi. Une chose est sûre: avec Lapinot, Lewis Trondheim nous offre "un monde un peu meilleur", comme il l'écrit en couverture du premier tome de ce retour.

O.V.V.

--

Les musts de la rentrée BD

POTLATCH

De Danide et Marcos Prior. Éditions çà et là. Disponible.

Maximo Pérez souffre d'hypermnésie. Tout ce que ce jeune Barcelonais voit ou entend, il le retient. Pratique pour boursicoter mais infernal au quotidien: les souvenirs les plus incongrus (cours de Bourse, images sorties de l'enfance...) polluent en permanence son esprit. Quand la fille qu'il tente de séduire cite sans le savoir un des mantras de Fight Club, il prend ça pour une invitation à se dépouiller de tous ses biens au cours d'une cérémonie du don aux conséquences imprévues. Livré en pièces détachées (assemblage disparate de bouts d'histoire, de pensées farfelues et de fac-similés de rapports), cet album épouse le chaos du cerveau de Pérez. Graphiquement fortiche mais un peu vide de sens.

L.R.

--

Les musts de la rentrée BD

SÉRUM

De Cyril Pedrosa et Nicolas Gaignard. Éditions Delcourt. Sortie: 18/10.

Étonnant Pedrosa: lui qu'on a connu drôle chez Fluide Glacial, émouvant et auto-fictionnel dans Portugal puis particulièrement inspiré dans son énorme roman graphique Les Équinoxes ne se lasse pas de chercher d'autres moyens d'expression: on le retrouvera donc comme co-auteur de Sérum, un polar social, futuriste et apparemment très tendu.

O.V.V.

--

Les musts de la rentrée BD

AQUARICA

De François Schuiten et Benoît Sokal. Éditions Rue de Sèvres. Sortie: 11/10.

La couverture fait un peu peur, mais les esthètes devront passer au-dessus: voilà enfin le fruit de la collaboration de deux monstres sacrés de la BD franco-belge, du magazine (À suivre) et de l'institut Saint-Luc à Bruxelles. Schuiten et Sokal travaillent en effet depuis des années sur un projet de film d'animation, dont cette BD sera le premier jalon de l'éventuelle existence. Soit le récit, en 1930, d'une jeune fille découverte dans la carcasse d'un crabe géant...

O.V.V.

--

Les musts de la rentrée BD

BLACK HAMMER

De Jeff Lemire et Dean Ormston. Éditions Urban Comics. Sortie: 20/10.

Le Canadien Jeff Lemire menait jusqu'ici de front une carrière d'auteur de BD alternatif (les excellents Essex County et Winter Road) et de scénariste prolixe pour DC Comics et Marvel. Avec son nouveau projet perso, Black Hammer, il marie ses deux passions. Après avoir nettoyé Spiral City de ses méchants, un petit groupe de super-héros névrosés se retrouve coincé par une force invisible dans un bled perdu où il tente de passer inaperçu. Entre thriller rural et SF psychédélique, un premier volet de haut vol mis sur orbite par le dessin rétro de Dean Ormston.

L.R.

MAIS AUSSI

Lastman

Lastman © Casterman

Difficile de n'oublier personne face à la déferlante qui s'annonce -sur plus de 5000 nouveautés sur l'année, une écrasante majorité se concentrera de septembre à décembre. On lira donc de tout dans les semaines qui viennent, en évitant l'ivraie. D'abord, en retrouvant quelques auteurs dont le nom suffit, comme Étienne Davodeau, Jean-Pierre Gibrat ou Joann Sfarr (qui s'offrira un 7e tome du Chat du Rabbin) mais aussi le très rare et très oppressant Dave McKean et a priori un étonnant Cosey, avec son énigmatique Calypso annoncé ces jours-ci chez Futuropolis. Ensuite en faisant confiance aux suites et séries qui déçoivent rarement: un 10e Lastman, un 4e Undertaker, un 4e et dernier Chronosquads... Sans oublier évidemment les raz-de-marée Titeuf, 15e du nom, et évidemment Astérix avec sa 37e aventure, blockbuster absolu annoncé le 19 octobre. Enfin, on essaiera de bien taper entre les mangas (Yarô Abe publie le 21/09 au Lézard Noir le 2e tome de La Cantine de minuit), les revues alléchantes (le retour des Cahiers de la BD, un 2e numéro de Dérives) et les one-shots prometteurs: on met déjà une pièce sur le Valérian par... de Lupano et Lauffray, le Chevalier Brayard de Porcel et Zidrou ou la Saga de Grimr, nouvel opus du jeune mais surdoué Jérémie Moreau; une tragédie islandaise au XVIIIe siècle, attendue de pied ferme dès le 13 septembre.

O.V.V.

Nos partenaires