Les libraires belges ont un plan pour contrer Amazon

01/06/17 à 11:55 - Mise à jour à 02/06/17 à 13:11

Source: L'echo

Au vu de la concurrence que leur mènent les géants du net, les diffuseurs de presse francophones prennent les armes et s'apprêtent à lancer leur propre plateforme. Nom de code: Dansmazone.be.

Les libraires belges ont un plan pour contrer Amazon

L'un des nombreux magasins de livres d'Amazon qui a pignon sur rue, à New-York © Timothy A.Clary

Quelle stratégie adopter face à l'occupation du titan américain Amazon? De nombreux commerçants du secteur culturel se le demandent fréquemment. Alors que le distributeur de livres Actissia est passé à l'offensive au début de l'année en créant le site chapitre.be (après avoir repris chapitre.com en France), plateforme permettant de commander en ligne tous les livres même les introuvables, L'Echo nous apprend que les diffuseurs de presse s'apprêtent également à faire barrage. Une action de résistance que l'on doit à Prodipresse, l'association qui représente les intérêts des libraires de presse francophones.

Objectif Web

Le projet de plateforme, au nom provisoire équivoque Dansmazone.be, devrait proposer une série de produits aux mêmes conditions que sur le site du rival d'outre-Atlantique, ce que le siège de l'association a confirmé tout en précisant que le projet n'en était encore qu'à sa phase de préparation. Du côté des Néerlandophones, dont les habitudes et styles de consommation sont différents, rien ne semble bouger pour le moment.

Xavier Deville, vice-président de Prodipresse, explique à L'Echo que l'objectif est d'accompagner leurs clients dans leurs changements de mode de consommation. Plus explicitement, il s'agit de leur offrir une partie des produits que l'on peut trouver ou commander en librairie via la plateforme en ligne. On ne sait pas encore précisément quels articles seront en vente, mais on peut supposer qu'il s'agira probablement de livres et de jeux en ligne. Les utilisateurs auront le choix de commander eux-mêmes sur le site ou de demander à leur librairie de le faire pour eux. Les délais de livraison sont de 24 à 48 heures et celle-ci sera effectuée par des opérateurs tels que B-post ou sa filiale AMP, explique L'Echo.

Tous ensemble

Pour résumer en une phrase, ce système ne coûtera pas plus cher que celui d'un géant de la Toile, mais contribuera à faire vivre le commerce local. Et si les libraires sont convaincus de pouvoir appliquer de telles conditions, c'est non seulement parce qu'ensemble ils formeront un important groupe d'achat, mais aussi du fait qu'ils peuvent compter sur une clientèle massive et conséquente. Et quand on sait que le réseau de libraires fédérés par Prodipresse comptabilise 250 à 300.000 clients par jour, on veut bien y croire.

Reste encore à régler la question du financement. Plusieurs solutions sont à l'étude, parmi lesquelles une levée de fonds incluant l'appel au financement participatif (crowdfunding). Les régions pourraient également intervenir sous forme de subsides. En tous cas, il faudra réunir plusieurs centaines de milliers d'euros pour assister au lancement de la plateforme et, si tout se déroule comme prévu, Dansmazone.be passera en phase de test à l'automne prochain. Toujours selon L'Echo, le lancement officiel du site aurait lieu au premier trimestre de l'année prochaine.

Calvin Van der Ghinst

Nos partenaires