Les Gratte-ciel du Midwest

12/01/12 à 11:37 - Mise à jour à 11:37

Par 2 fois nominé aux prestigieux Eisner Awards, Les Gratte-Ciel du Midwest déboule enfin chez nous par l'entremise des éditions çà & là.

LES GRATTE-CIEL DU MIDWEST DE JOSHUA W. COTTER, ÉDITIONS ÇÀ ET LÀ. ****

Les Gratte-ciel du Midwest

Par 2 fois nominé aux prestigieux Eisner Awards, Les Gratte-Ciel du Midwest déboule enfin chez nous par l'entremise des éditions çà & là. Se posant en improbable cousin américain d'un Winshluss sur le plan graphique -autant dire que l'objet époustoufle à plus d'un titre-, Joshua W. Cotter y chronique une jeunesse difficile passée au sein d'une petite ville du Midwest durant les années 80 dans le plus pur style indie US -angoisse, dépression, cruauté morbide et ironie mordante sont donc au programme. Plongée sans fard dans une Amérique rurale à l'horizon aussi vaste que l'ennui qu'il suscite, le roman graphique, agrémenté de pastiches acides de publicités et autres désolants morceaux choisis du courrier des lecteurs de la supposée feuille de chou locale, procède par petites touches d'un quotidien résolument atone où la solitude, les brimades et le désoeuvrement émotionnel propulsent notre jeune anti-héros et son petit frère dans un imaginaire fécond peuplé de robots géants et de monstres préhistoriques. Génialement désespéré.

N.C.

Nos partenaires