Le procès de Léopold II dans une BD très engagée

09/06/16 à 10:51 - Mise à jour à 11:14

Source: Focus Vif

Les époux Charles bouclent leurs Africa Dreams sur un bien nommé Procès colonial: rarement un de leurs récits historiques et exotiques avait été aussi militant.

Le sujet, et l'indignation, leur sont venus comme débutait la série Africa Dreams: par une visite au musée royal de l'Afrique centrale, à Tervueren. L'ancien musée du Congo, né à la fin du XIXe siècle, lorsque le Roi Léopold II a voulu donner une vitrine à "son" Congo, qui lui appartenait alors. "J'ai connu, comme Paul, notre personnage principal, des voyages scolaires au musée de Tervueren, nous a expliqué Maryse Charles, co-auteure, comme souvent, avec son époux, des scénarios d'Africa Dreams. On vous y expliquait, avec un grand sourire, que notre grand Roi avait donné le Congo à la Belgique après l'avoir d'abord acheté avec ses propres deniers pour, comme dit dans le premier tome, "apporter la civilisation à ceux qui étaient alors des sauvages"... On sait depuis ce qu'il en est et en a été, les exactions, les abus, les crimes... Mais oui, en Belgique, le sujet de notre passé colonial est toujours polémique. Beaucoup d'autres pays ont demandé pardon ou dressé un vrai bilan de leur époque colonialiste. Ici, c...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires