Le beau voyage

07/02/13 à 10:47 - Mise à jour à 10:47

D'une histoire intime, Zidrou sait tirer un récit qui parle à tout le monde. Dans Le beau voyage, Léa se bat avec ses souvenirs. Ou plutôt les souvenirs de sa famille explosée.

DE SPRINGER ET ZIDROU, ÉDITIONS DARGAUD, 56 PAGES. ***

Le beau voyage

D'une histoire intime, Zidrou sait tirer un récit qui parle à tout le monde. Dans Le beau voyage, Léa se bat avec ses souvenirs. Ou plutôt les souvenirs de sa famille explosée. De ses années d'enfance, il ne reste plus que son père médecin. Cloîtré à l'étage de sa vieille maison, il agonise, les yeux grands ouverts sur le vide de ses derniers jours. Sa mère? Elle est partie avec un vendeur d'aspirateurs avant de disparaître dans un frontal un soir de brouillard. Il faut dire que son petit garçon de 7 ans et demi s'était noyé par une belle journée d'été. Léa sait que ce frère qu'elle n'a jamais connu est la clé d'un futur plus serein. Alors, elle plonge à la recherche des jours heureux, ces bouées que l'on gonfle de temps en temps pour rester à la surface de sa vie. Une histoire tendre et joliment dessinée dans laquelle la nostalgie n'est pas vaine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires