La grande histoire du ketje qui urinait sur les touristes

24/04/18 à 12:11 - Mise à jour à 20:39

Yoneko Nurtantio, accompagnée de sa mère Marie-Louise Bruyère, signe Le Grand Livre de Manneken Pis. Un livre qui répond à beaucoup d'interrogations autour du "site touristique le plus décevant d'Europe ".

La grande histoire du ketje qui urinait sur les touristes

Marie-Louise Bruyère, co-auteur du Grand Livre de Manneken Pis © Gregory Autiquet

La France a la Tour Eiffel, les États-Unis ont la statue de la Liberté, l'Italie a le Colisée, le Brésil a le Christ Rédempteur et la Belgique... a le Manneken Pis. Mais comment donc une statue d'un gamin urinant sur les touristes a pu devenir notre monument national ? La statue éveille évidemment des tas de questions. Qui est ce petit garçon ? Pourquoi est-il devenu un monument ? Est-ce que c'est une bonne blague à la belge ? Pourquoi l'habille-t-on ? Depuis quand urine-t-il à l'intersection de la rue du Chêne et de la rue de l'Étuve ? Dans leur livre, Marie-Louise Bruyère et Yoneko Nurtantio tentent de répondre à toutes les questions que l'on se pose sur ce qui est souvent vu comme la plus grosse arnaque touristique en Belgique.

Un livre rempli d'anecdotes

Graphiquement soigné, le livre propose des textes courts pour raconter des histoires souvent d'une belgitude affirmée. Comme celle sur l'origine de la statue. Elle explique que celle-ci est située dans l'ancien quartier des tanneurs, un métier qui nécessite de récolter des urines pour travailler les peaux, ce qui pourrait expliquer la symbolique de ce petit bonhomme. Autre histoire, un designer belge aurait caché la silhouette de Manneken Pis dans le logo de la marque Camel qu'il a créé, suite à un désaccord avec les patrons de la firme. On peut l'apercevoir dans la jambe avant du chameau.

On peut apercevoir la silhouette du Manneken Pis dans la jambe avant du chameau du logo de Camel

On peut apercevoir la silhouette du Manneken Pis dans la jambe avant du chameau du logo de Camel © ISOPIX

À part Marie-Louise Bruyère et sa fille Yoneko Nurtantio, beaucoup d'autres personnes ont contribué à l'écriture et à la réalisation du livre. Gwenny Nurtantio en tant que directrice artistique, Frédéric Chaltin comme graphistes, Pierre Kroll pour agrémenter l'ouvrage de ses caricatures, le street artiste HMI pour des illustrations ou encore Roel Jacobs pour le préface. En tout, 14 personnes ont participé à l'élaboration du grand livre sur la petite statue. A la fin, on peut même découvrir un abrégé de brusseleir, pour vraiment tout savoir sur notre capitale.

Le livre constitue un parfait cadeau pour tous les Belges, mais aussi pour les étrangers qui voudraient en savoir plus sur cette mystérieuse sculpture ! Il est disponible dans toutes les librairies qui entourent la Grand-Place (et sur le site internet du livre) et surtout dans trois langues différentes (français, néerlandais et anglais).

Guillaume Scheunders

Nos partenaires