Gloria Naylor - Les femmes de Brewster Place

10/07/13 à 14:29 - Mise à jour à 14:58

ROMAN | Nouvelle excavation de la collection Belfond Vintage, Les Femmes de Brewster Place n'est autre que le National Book Award du premier roman de... 1983.

Gloria Naylor - Les femmes de Brewster Place
Gloria Naylor - Les femmes de Brewster Place

© DR

Soit l'histoire de Mattie Michael, une mère célibataire issue de la banlieue nord des Etats-Unis, qui a tout perdu: son fric, son fils parti ailleurs et sa famille qui lui tourne le dos. Elle s'est installée à Brewster Place, dans un immeuble glauque, planté derrière un mur de briques qui sépare les pauvres des riches. C'est-à-dire les Noirs des Blancs. Et elle va devenir le porte-parole de toutes ces femmes qui n'osent ni bouger, ni ouvrir leur gueule. Conditionnées à subir plutôt qu'à se révolter, elles vont trouver chez Mattie la force de faire face à la violence et à la misère. Peu à peu, elle va les aider à retrouver leur dignité. Une petite fête est organisée dans l'immeuble. Mais la misère a des racines tenaces et sous les flonflons, un drame se prépare, pareil à ces poupées auxquelles on arrache les yeux pour les empêcher de voir le monde tel qu'il est. Un suspense où la tendresse se mêle aux larmes, sur fond de société gangrenée par la bêtise et la méchanceté des hommes. Un livre devenu culte pour les Afro-Américains qui se reconnaissent dans ces femmes sacrifiées. Porté à la télévision dans une production signée Oprah Winfrey, papesse médiatique aux USA, le récit est devenu l'un des programmes récurrents de la chaîne ABC. Ecrit dans une langue simple, vraie, venant des tripes, il est doté d'une bonne dose d'humour mais pas pour autant d'un happy end. Un roman qui n'est pas sans rappeler ce qui se passe dans certaines banlieues en France, oubliées du monde...

ROMAN DE GLORIA NAYLOR, ÉDITIONS BELFOND, TRADUIT DE L'ANGLAIS (USA) PAR CLAUDE BOURGUIGNON, 324 PAGES.

En savoir plus sur:

Nos partenaires