Gaga de la Gazette

04/05/17 à 16:03 - Mise à jour à 16:03
Du Le Vif Focus du 28/04/17

Peace, love and rock'n'roll: la Maison du Rock vient d'éditer sa Gazette du même nom. Un onzième numéro psychédélique, drôle, pointu et très liégeois.

Gaga de la Gazette

© Maison du rock

Gaga de la Gazette

Six ans que ça dure -une longévité rare dans le monde des fanzines, fussent-ils de qualité- et que ça fait du bien, et aux yeux, et aux oreilles: la nouvelle Gazette du Rock est de sortie. Soit 48 pages de BD indé, de chroniques, d'interviews, de bonnes blagues et d'anecdotes autour de ce bon vieux rock'n'roll comme on n'en fait presque plus, et cette fois, en particulier, autour du psychédélisme, avec "un récit lacunaire sur le rock psychédélique" dessiné par Jean Bourguignon, une ode aux actuels et belges Loved Drones par Sisca Locca, une interview-fleuve de l'auteur Jean Solé, pilier de Fluide et de ces années psyché, l'interview, par Fifi, de Monsieur Vomi, réalisateur d'un film qui retrace les derniers instants des grandes figures du psychédélisme -ce fut une période faste pour moi- une rencontre entre Anne Citron et des Beatles bien allumés, mais aussi des planches de Jampur Fraize (un des rares à être aussi bon dessinateur que guitariste), de Mattt Konture, d'El Rotringo, de Det... Un numéro qui s'accompagne aussi, comme à chaque fois, d'un petit cadeau bonus, en l'occurrence un pantin à découper et monter pour ressusciter Daevid Allen, membre défunt de Soft Machine et Gong, les "inventeurs" du psyché rock, dès 1966. Bref, cette édition est terrible, avec ce qui se fait de mieux et de plus énergique en matière de BD indépendante, rock'n'rolleuse et pour l'essentiel liégeoise. C'est en tout cas là qu'elle est créée, comme toujours à l'arrache, mais toujours sous l'égide de la "mother of psychégazette" Stella di Matteo, patronne de la Maison du Rock, l'asbl à l'origine de cette Gazette que le monde entier nous envie. Ou au moins Frank Zappa, s'il était encore en vie: il est, de mémoire, cité dans tous les numéros, suivi de près par Reverend Beat-Man ou Lemmy (si je précise "de Motörhead", je perds deux points en rock credibility).

Rock rigolo

Tirée à environ un millier d'exemplaires et créée dans un parfait esprit DIY à peine épaulé de quelques subventions, présente dans les librairies, les disquaires et les festivals BD qui se respectent, la Gazette du Rock fédère en réalité autour d'elle bien plus que les fans de rock'n'roll et de boulets sauce lapin: c'est, à peu près tous les trois mois, l'expression pleine d'énergie d'un vaste milieu artistique indé, qui s'étend de la Fanzinothèque à La Zone en passant par Radio Rectangle. Plein de gens bien et parfois des amis, en plus d'être de vrais amateurs de musique et de bande dessinée. Petit scoop: la prochaine Gazette causera de "rock rigolo". Presque une mise en abyme.

La Gazette du Rock, n°11. Collectif. Edité par l'asbl Maison du Rock. ****

www.facebook.com/maisondurock

Nos partenaires