Corto Maltese, les secrets d'une renaissance

24/09/15 à 11:55 - Mise à jour à 11:58

Source: Le Vif/l'express

Vingt ans après la disparition de son créateur, Hugo Pratt, le marin à la boucle d'oreille repart à l'aventure. Un défi pour le duo Canales-Pellejero, qui plonge le héros dans un sanglant western arctique.

Depuis vingt ans, Corto Maltese partageait avec Tintin un même destin: comme celles du petit reporter, les aventures du beau marin taciturne n'ont pas eu de suite après la mort de son génial créateur, le dessinateur vénitien Hugo Pratt. Faute de nouveau titre au catalogue, les ventes de la série se sont peu à peu tassées, en dépit du statut de mythe contemporain acquis par le navigateur à la boucle d'oreille. Films d'animation, jeu vidéo, expositions des oeuvres de Pratt, rééditions d'albums, essais, hors-séries de magazines et autres hommages n'ont pas réussi à inverser la tendance. D'autant que la concurrence est rude dans l'espace francophone européen: plus de 5000 bandes dessinées, romans graphiques, mangas et assimilés paraissent chaque année.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires